Les pets et les rots des vaches néo-zélandaises bientôt taxés ?

C’est une affaire qui prête à sourire et pourtant on ne peut plus sérieuse. La Nouvelle-Zélande a dévoilé, mardi 11 octobre, son projet de taxer les émissions de gaz à effet de serre des animaux d’élevage, dans le cadre d’une proposition controversée visant à lutter contre le changement climatique.

Première taxe au monde

Les gaz naturellement émis par les 6,2 millions de bovins néo-zélandais figurent parmi les plus gros problèmes environnementaux du pays.

La Première ministre Jacinda Ardern a déclaré que cette taxe serait la première de ce type au monde.

Photo : Le gouvernement espère aboutir à une signature de son projet d’ici 2023 et la taxe pourrait être introduite en 2025. / Marty Melville, AFP

E.B.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market