Les Loyalistes ont inauguré leur QG de campagne

Les Loyalistes ont ouvert leur permanence pour le non à l’indépendance. Ce local, décoré de bleu, blanc, rouge, servira à la fois de lieu d’accueil, d’échange et de soutien à tous ceux qui souhaitent de l’aide dans leurs démarches en vue de la consultation du 4 octobre.

Après les indépendantistes, c’est au tour des Loyalistes d’avoir un quartier général de campagne. Ce local pour le non à l’indépendance se situe à l’angle de la rue de Sébastopol et de la rue Jean Jaurès, au cœur de Nouméa. L’endroit va permettre d’organiser des conférences de presse, tenir des réunions, des comités et servir de lieu d’échange, comme l’a souligné le directeur de campagne des Loyalistes, Gil Brial : « C’était important d’avoir un lieu où l’on puisse se réunir pour s’organiser, mais c’est surtout une permanence ouverte à l’ensemble des Calédoniens, ceux qui, comme nous, veulent que la Calédonie reste dans la France, mais également ceux qui se posent des questions sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie. » Il précise que ce lieu est ouvert « à tous ceux qui sont hésitants encore aujourd’hui. C’est avec plaisir que nous sommes là pour les recevoir au quotidien pour qu’on leur explique notre projet de société. Ce QG est un lieu d’accueil, mais avant tout un lieu d’échange ».

Établir des procurations

Le QG des Loyalistes va également servir à tous les Calédoniens qui ont besoin d’aide dans leurs démarches pour leurs procurations en vue du prochain référendum. Marie-Jo Barbier, en charge de ce service, explique que « les Calédoniens, des étudiants notamment, rencontrent des difficultés pour leur procuration, que ce soit en France métropolitaine, localement ou dans les pays étrangers, comme en Australie, en Nouvelle- Zélande, jusqu’au Canada. Nous sommes donc présents du lundi au vendredi, de 9 heures à 16 heures, pour apporter notre soutien et notre aide dans les démarches de procuration des familles et éventuellement des personnes qui se trouvent actuellement bloquées par la crise sanitaire à l’étranger ».

Les Loyalistes en ont profité pour annoncer qu’ils lançaient leurs réunions de proximité. Leur première réunion publique se tiendra ce jeudi, à 18 heures, au snack l’Apetahi, au rond-point Belle-Vie.

Enfin, fin août, après avoir consulté la population du Grand Nouméa, mais aussi du Nord et des Îles, Les Loyalistes présenteront officiellement leur projet de société à l’ensemble des Calédoniens, un projet avec et dans la France.


La jeunesse mobilisée

Le Loyal’Tour, c’est la tournée de la jeunesse loyaliste, qui a débuté lundi, en Brousse. Au programme : rencontres et débats entre jeunes pour échanger sur l’avenir de la Nouvelle- Calédonie. Après Bourail, Koné et Koumac, le Loyal’Tour sera ce jeudi soir à Ouégoa.

D.P.

©Les loyalistes 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market