Les clips des Voix du Non retirés

Les clips animés des Voix du Non diffusés chaque jour dans le cadre de la campagne officielle ont été retirés par les Voix du Non. 

Un collectif de citoyens avait déposé au Conseil d’État un référé-liberté visant à demander d’urgence que ces vidéos soient retirées en raison de « l’atteinte grave portée à la dignité humaine ». Compte tenu du retrait, la haute juridiction a prononcé un non-lieu.

« Il existe, dans ces clips, une hiérarchie raciale implicite qui est destructive du vivre-ensemble et de la construction du peuple calédonien » avait dénoncé le collectif. Les Océaniens sont présentés comme des simplets et l’intelligence est placée du côté européen, ont argumenté les requérants pour qui l’excuse de l’humour ne justifie en rien leur diffusion dans une campagne politique historique.

Le collectif a dit d’ailleurs toute sa stupéfaction que de tels clips aient pu être validés par le CSA, la commission de contrôle, qu’ils puissent avoir été diffusés sur le service public et regrette, également, le « silence assourdissant » du comité des Sages sur le sujet. Les Calédoniens, et en particulier les jeunes, ont été appelés à faire preuve de vigilance face à cette « banalisation du racisme dont la promotion continue sournoisement sous couvert d’un humour paternaliste et condescendant, cela même après 30 ans d’accords de paix ».

Les représentants des Voix du Non ont expliqué qu’il n’y avait aucune volonté de racisme de leur part, mais qu’ils souhaitaient faire quelque chose de plus simple et léger que d’ordinaire, « chacun y prenant pour son grade ».

Le collectif s’est dit très satisfait de cette issue. « Ce n’est pas l’image que nous avons et voulons pour la Nouvelle-Calédonie ».

C.M.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market