Les armées à Tahiti pour parler sous-marins

L’Asia Pacific Submarine Conference (APSC) est organisée pour la première fois par la France et se tiendra à Tahiti du 12 au 14 décembre, selon les informations de Radio 1.

Depuis 2001, elle réunit les États-Unis (à l’origine du rendez-vous), l’Australie, Singapour, le Japon, le Pérou, l’Argentine, le Canada,
l’Indonésie ou encore le Royaume- Uni.

Il s’agit, selon nos confrères, d’échanger sur les opérations sous-marines, les avancées technologiques, les techniques de
sauvetage et d’assistance, la standardisation des procédures et la mise à jour des canaux de coopération internationale. Si l’Armée française ne dispose pas de base spécialisée dans le Pacifique, précise Radio 1, ses sous-marins font parfois de discrets passages.

Ce rendez-vous pourrait être une occasion pour les Français de réaffirmer leur savoir-faire dans la construction de sous-marins, après que l’Australie est revenue sur le « contrat du siècle » qui la liait à la France. L’alternative proposée par les Américains n’est pas prête et la vente de sous-marins dans la région a à nouveau été évoquée par le président de la République au récent sommet de l’Apec.

©Nicolas Tuycat / AFP

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market