Le Vanuatu déclare l’état d’urgence climatique

L’archipel de 300 000 habitants subit la montée des eaux, a vécu deux importants cyclones en dix ans ainsi qu’une forte sécheresse. Cette situation a incité le Premier ministre du Vanuatu à déclarer l’état d’urgence climatique le vendredi 27 mai. « Nous sommes en danger maintenant, pas seulement dans le futur. »

Pour faire face aux conséquences du changement climatique d’ici 2030, Bob Loughman estime que son pays aura besoin d’1,2 milliard de dollars (environ 130 milliards de francs). Une aide qui pourrait notamment venir de l’Australie.

L’annonce intervient alors que le pays attend que la Cour internationale de justice, rende un avis sur les droits dont les générations présentes et futures disposent pour se protéger des conséquences du réchauffement climatique. Il pourrait aider à mettre en place une législation internationale sur le sujet. L’initiative doit être débattue par l’assemblée générale de l’ONU en septembre.

 

V.G. et AFP (© David-Kirkland-Travel-Photographer)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market