Le projet Lucy reporté de deux ans

La direction de Vale NC a annoncé par communiqué le décalage du projet Lucy. L’industriel a expliqué qu’en raison de volumes de production inférieurs aux prévisions pour les années 2019 et 2020, la construction de l’unité de filtrage et de pressage des résidus serait reportée de deux ans. Ce report permettra au métallurgiste d’étaler l’investissement de cet ouvrage sur cinq ans au lieu des deux ans et demi initialement prévus. Les contrats déjà passés avec les entreprises calédoniennes pour 2019 ne sont pas remis en question. Ils concernaient notamment la route d’accès et les terrassements. Le recours à la société portugaise, Mota Engil, est quant à lui annulé. L’industriel a également fait savoir qu’il travaille sur « une solution pérenne d’optimisation technique et économique du placement des résidus secs dans le futur hors KO2, préservant la forêt humide S2 (habitat d’intérêt patrimonial) ». Un changement de programme qui devrait attirer l’attention des associations de protection de l’environnement et susciter quelques inquiétudes du côté des collectivités. Les 52 milliards de francs d’investissement prévus étaient presque inespérés pour les collectivités dont les marges de manœuvre sont extrêmement limitées.

M.D.

©Vale 

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market