Le port du masque généralisé en Polynésie

Alors que le territoire compte plus de 300 cas de coronavirus depuis la réouverture de ses frontières le 15 juillet, les autorités ont durci les mesures visant à limiter la circulation du virus. Le port du masque est généralisé dans les zones urbaines, les rassemblements informels de plus de dix personnes sont interdits, les discothèques restent fermées et des plans de sauvegarde communaux peuvent être déclenchés par les mairies. Le territoire exclut la fermeture des frontières et un confinement généralisé. La moyenne d’âge des personnes infectées est de 34 ans. Pour les autorités, le problème n’est pas l’ouverture vers l’extérieur, mais les rassemblements sans les gestes barrières.

©Suliane Favennec/ AFP 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market