Le meilleur et le pire

Les périodes difficiles font généralement ressortir le meilleur et le pire en chacun. Depuis le déclenchement de la crise relative à la bulle sanitaire entre la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna, on a pu observer, entendre des réactions de rejet contre cette communauté. Des attitudes, heureusement, largement condamnées. On a aussi vu, des personnes faire preuve d’un manque de solidarité à l’égard des sans-abris. Des positions difficiles à entendre. Et puis il faut également composer avec toutes les rumeurs et les insultes proférées sur les réseaux sociaux, pleines de haine, de rancœur et de « fake news ». Tout le monde en prend pour son grade.

Mais on peut aussi féliciter de nombreuses initiatives petites et grandes, belles et solidaires qui fleurissent chaque jour. On peut en particulier saluer toute cette logistique qui est mise en œuvre par l’État, les collectivités calédoniennes et notre compagnie aérienne pour venir en aide à nos amis de Wallis-et-Futuna qui sont désormais en situation épidémique avec une large circulation du virus. Ce sont des images qui font chaud au cœur et qui, espérons-le, permettront de limiter les dégâts. Les vaccins qui nous arrivent de France constituent à ce titre, selon nous, un espoir majeur, même si chacun est libre, bien sûr, de penser ce qu’il veut à ce sujet. En toutes circonstances, même les pires, l’important est de se respecter les uns les autres. Et puis réjouissons-nous, pendant ce temps-là, nous parlons un peu moins de nos problèmes politiques…

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market