Le club de foot de Bastia annonce le décès de Jacques Zimako

Jacques Zimako, qui s’est éteint mercredi à l’âge de 69 ans, a été l’une des grandes figures du club corse SC Bastia avant de devenir champion de France avec Saint-Étienne en 1981. Il a aussi été le premier joueur kanak en équipe de France.

Jacques Zimako était l’ancien attaquant du SC Bastia où il a connu ses heures de gloire. Il y a joué 223 matchs et marqué 56 buts. Originaire de Lifou, le Calédonien était arrivé à Bastia en 1972, à 19 ans, où il s’est fait une place dans les cœurs du publics bastiais, qui appréciait son talent hors-norme. Il rejoindra plus tard les Verts de Saint-Étienne en 1977, avec lesquels il deviendra champion de France en 1981, entouré, entre autres, de Platini et Battiston.

Il a également été international français à 13 reprises, inscrivant deux buts, faisant de lui le premier joueur kanak en équipe de France. Il a notamment participé à la Coupe du monde en 1982 en Espagne.

Après deux ans à Sochaux de 1981 à 1983, Jacques Zimako, surnommé « Zigzag » sur l’Île de beauté, retourne à ses premiers amours de 1983 à 1985 pour deux nouvelles saisons avant de prendre sa retraite.

Il poursuivra ensuite sa carrière professionnelle en tant qu’éducateur sportif et œuvrera pour le développement du football en Nouvelle-Calédonie, son pays, qu’il retrouvera avant de finalement retourner s’installer en Corse, à laquelle il était très attaché, il y a quelques années, à Sartène.

Dans un communiqué en hommage au joueur, la province Sud estime que Jacques Zimako « a permis à toute une génération de rêver en suivant ses performances », « véritable légende du football calédonien ».

 

A.-C.P. (© D.R.)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market