Le climatiseur mobile, un choix judicieux

La chaleur est bien là. Si la climatisation fixe reste la meilleure solution, l’appareil mobile a aussi ses avantages. Silencieux, réversible, split ou compact, il se décline en plusieurs versions pour s’adapter au mieux à l’usage de chacun. Son prix le rend tout à fait abordable.

Aussi appelé climatiseur portatif, sa fonction est de réfrigérer au mieux une pièce tout en étant mobile. Grâce à ses roulettes, il peut facilement changer de pièce pour une utilisation nomade. Vous pouvez ainsi réfrigérer votre salon le jour et votre chambre la nuit. Deux types d’appareil sont proposés dans le commerce : le split mobile et le monobloc. Si le premier est très peu demandé à cause de son prix, parfois proche d’un climatiseur fixe, c’est le monobloc qui a le plus de succès. En effet, un appareil neuf coûte environ entre 65 000 francs (puissance 9 000 BTU) et 75 000 francs (12 000 BTU) dans les magasins de bricolage ou d’électroménager de la place.

Monobloc ou split

Pour assurer efficacement sa fonction de refroidissement, le climatiseur est équipé d’un flexible d’évacuation de la chaleur qu’il convient de positionner à l’extérieur de votre maison (fenêtre, entrebâillement de porte, trou). Compact et discret, il est prévu pour ne réfrigérer qu’une pièce à la fois dont la superficie est déterminée justement par sa puissance frigorifique (voir encadré). Pour un fonctionnement optimal, mieux vaut tenir compte de ce critère de superficie conseillée par le fabricant. Certains modèles sont réversibles, c’est-à-dire qu’ils peuvent également servir de chauffage d’appoint pendant la saison fraîche.

À la différence du climatiseur monobloc, le climatiseur split, ou « séparé » en anglais, est composé de deux unités distinctes, l’une pour l’extérieur, l’autre pour l’intérieur. Par rapport au monobloc, il est certes plus silencieux, mais plus difficile à déplacer, car plus lourd donc moins maniable.

Refroidir et assainir l’air qu’on respire

Le climatiseur mobile améliore aussi la qualité de l’air ambiant. Il le rafraîchit ou le réchauffe si c’est un « inverter », mais il permet également d’enlever l’humidité de votre intérieur grâce à sa fonction déshumidification. Enfin, il filtre l’air qui en ressort purifié, ce qui garantit une atmosphère saine, un facteur important si vous l’utilisez dans une chambre.

L’installation

Rien de plus simple, tous ces appareils sont prêts à l’emploi : on n’a besoin ni de l’intervention d’un professionnel, ni de travaux d’aménagement. Qu’il s’agisse d’un monobloc ou d’un split, il faut moins de cinq minutes pour équiper votre pièce.

Plus ou moins silencieux

Tout dépend du modèle, mais un monobloc sera toujours plus bruyant qu’une climatisation fixe avec un niveau sonore entre 60 et 70 dB. S’il est dans votre chambre à coucher, sachez qu’il fera plus de bruit au démarrage, car il doit fournir beaucoup de puissance pour une réfrigération rapide. Assurez-vous qu’il dispose de la fonction nuit qui permet une réduction significative du bruit engendré par l’appareil.

La température idéale

Comme avec un climatiseur fixe, il ne faut pas que l’écart entre la température extérieure et intérieure soit trop important, ce qui peut être néfaste pour notre santé. Il en va aussi de la santé de votre climatiseur mobile, puisque si vous lui demandez trop, il se mettra en fonctionnement maximal et risque une surchauffe aboutissant à une usure prématurée. Il convient donc de ne pas dépasser un écart de 8 °C entre l’intérieur et l’extérieur, pour un bien-être optimal.

Des précautions

Le climatiseur mobile, monobloc en tête, est un appareil idéal et à moindre coût. Mais il faut garder à l’esprit que si vous voulez l’utiliser quotidiennement pendant plusieurs heures, il ne concurrencera pas l’efficacité d’un système fixe, à part certains modèles haut de gamme. Mais dans ces conditions, les tarifs seront sensiblement les mêmes, installation non comprise. Le seul avantage du mobile sera de pouvoir le déplacer où bon vous semble dans votre maison. Si vous voulez faire des économies, tournez-vous vers le marché de l’occasion. Vous pouvez en trouver autour de 30 000 francs dans les petites annonces. Prudence tout de même car bon nombre d’appareils sont anciens et leurs bacs de récupération de l’eau de condensation sont souvent intégrés dans l’appareil lui-même, les plus récents évacuant cette eau par le tuyau qui sort vers l’extérieur pour l’air. Une notion importante si vous ne voulez pas vider le bac en pleine nuit…

C.S.

————————————

Quelle puissance de froid nécessaire ou BTU ?

Il faut une puissance nécessaire pour qu’un appareil réfrigère correctement votre pièce tout en consommant le moins possible d’électricité, ce qui assurera également sa longévité. La puissance BTU se détermine en fonction de la surface de votre pièce. Jusqu’à 30 m2, il vous faudra un climatiseur de 9 000 BTU. Pour 40 m2, la puissance sera de 12 000 BTU et jusqu’à 60 m2 de 18 000 BTU.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market