L’AS Qanono retrouve l’élite

Sept ans après sa relégation en promotion honneur, l’équipe de Lifou retrouve la Super Ligue grâce à sa victoire en championnat des Îles, samedi dernier.

Dans le football, il faut savoir attendre son heure et l’AS Qanono l’a bien compris. Sept ans après sa relégation en promotion honneur Îles, le club de Lifou n’a jamais oublié qu’il avait un passé de club de l’élite. Alors forcément, retrouver l’ASQ en Super Ligue n’a rien de surprenant. Mais le chemin aura été compliqué. Pour attendre leur but, les Drehu ont dû passer par un play-off du championnat des Îles, où ils se sont défaits de Wacaele dans la demi- finale. L’autre favori à la montée aura mené les débats durant une heure avant de se faire renverser pour s’incliner 2 à 1. Une victoire arrachée également, samedi dernier, en finale face aux joueurs de l’Étoile de Banoutr. L’équipe d’Ouvéa avait ouvert le score et tenait le nul à la mi-temps, avant de se faire surclasser, en fin de matinée en deux minutes (3-1).

Un équipe jeune

Finalement, lors des deux matchs de ces inter-îles, c’est le physique qui aura été l’atout majeur de Qanono. Alors que ses adversaires sont tous les deux partis le pied au plancher, le manque de jus leur aura été fatal, quand les Drehu ont su tenir les 90e minutes de jeu. Un titre de champion des Îles et un ticket pour l’élite, de quoi ravir le coach de l’équipe. « Ça fait sept ans qu’on était descendu et là, on se retrouve à atteindre notre objectif avec une équipe très jeune et complètement reformée, se félicite Bruno Simane. On a galéré, mais on a confirmé notre potentiel lors de cette finale. » Reste à savoir maintenant si la présence de Qanono s’inscrira dans la durée, car c’est aussi une autre réalité du football : la vie d’un promu est toujours compliquée.

A.B.

@Alain Vartane

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market