La semaine en images

Vaccination de proximité et même dans sa voiture, distribution d’eau potable dans les squats et de nouvelles actions de solidarité envers les soignants du CHT et les malades ont rythmé la semaine.

 

Distribution d’eau potable dans deux squats

À l’initiative du gouvernement, trois cuves de 3 000 litres d’eau potable
ont été installées et approvisionnées vendredi dernier : une dans le squat Pointe sable à Nouville à Nouméa et deux dans celui de la tribu Kuhn-Djô (anciennement Caillou bleu) à Dumbéa. Les cuves ont été remplies grâce au concours de la Calédonienne des eaux et de la Direction de la Sécurité civile. Un soulagement pour ces habitants dont l’accès à l’eau potable est très difficile. Si ceux qui ont un véhicule se rendent à la fontaine de Plum, d’autres récupèrent l’eau de pluie. « Quand il ne pleut pas, c’est très dur », explique Sosefo Taukolo, président de l’association du squat de la tribu de Kuhn-Djô. L’eau potable des deux cuves va bénéficier aux quelque 80 familles qui y résident. La GBNC a également offert 400 bouteilles d’eau.

 

On vaccine au pied des résidences à Tindu

L’opération Proxi Vax s’est déroulée vendredi à la maison des associationsde Tindu, à Nouméa. Le quartier, particulièrement touché par l’épidémie, a perdu cinq de ses habitants. « Malgré cela, les gens étaient globalement contre la vaccination, nous avons dû les convaincre en allant les voir, cette semaine, un par un », explique Edmond Kalosik, président de l’association Bien-Être à Tindu. La Banc, Banque alimentaire de Nouvelle-Calédonie, avait également préparé des centaines de barquettes pour les habitants. Une équipe mobile constituée de médecins, infirmiers et secrétaires s’est rendue chez des personnes volontaires qui ne pouvaient se déplacer. Une nouvelle opération doit se tenir dans deux semaines pour l’injection de la deuxième dose.

 

Un vaccidrive à Ko We Kara

C’est une première. La province Sud a mis en place un drive au centre de vaccination de Ko We Kara mardi soir, entre 16 heures et 19 heures. L’objectif ? Toucher le plus de monde possible, surtout les personnes réticentes à l’idée de se rendre dans un centre de vaccination. Elles peuvent ainsi avoir accès au vaccin et recevoir une injection tout en restant dans leur véhicule. Sonia Backes, présidente de la province Sud, a annoncé que des vaccidrives seraient bientôt mis en place une à deux fois par semaine.

 

Un carton de douceurs pour les soignants du Médipôle

L’équipe de Top Store a relayé l’opération « Un gâteau pour les soignants », créée la semaine précédente par le restaurant La Table des Gourmets et le snack Angel, et a lancé un appel aux gens du quartier de Dumbéa Rivière et de Koé, qui a été largement diffusé par le groupe Facebook Les Voisins de Koé. Vendredi, Top Store a ainsi pu livrer un carton entier de douceurs artisanales d’une vingtaine de gâteaux faits maison ainsi qu’une centaine de viennoiseries, une trentaine de boissons, des cartons de samossas et merveilles, des poulets rôtis et même des dessins de soutien des enfants du quartier pour les soignants du Médipôle, le tout donné par le commerce de proximité, l’entreprise Choup Shop ainsi que les habitants du quartier.

 

Des produits alimentaires offerts en néonatalogie

En raison de l’épidémie de Covid et du confinement, les mamans qui doivent rester auprès de leurs bébés hospitalisés en néonatalogie se sont retrouvées en difficulté, n’étant pas autorisées à sortir pour aller faire des courses ni se faire ravitailler par leurs proches. Certaines femmes sont également très démunies financièrement. Grâce au Lions Club Nouméa Nautile, des salades composées en boîte, des soupes, des sardines, des boîtes de conserve et des fruits ont été livrés en néonatalogie. Les Lions Club Nouméa Linckia et Nouméa Bougainville ont, quant à eux, offert 100 tickets repas. Une dizaine de mamans et parfois les papas ont pu bénéficier de ces dons.

 

Le foyer vietnamien transformé en vaccinodrome

Une trentaine de bénévoles ont accueilli les personnes souhaitant se faire vacciner au foyer vietnamien samedi, de 9 heures à 17 heures. En lien avec le gouvernement, la communauté vietnamienne a souhaité se mobiliser dans l’effort de vaccination de proximité. « C’était naturel pour nous de contribuer », indique Patrick Guillon, président de l’amicale et adjoint à la maire de Nouméa. En guise de réconfort, Jean-Pierre Dinh, consul du Vietnam, a proposé un nem à chaque personne à la sortie. 1 000 nems avaient été offerts par des commerçants qui ont répondu à l’appel lancé par l’amicale. « Notre communauté est quand même assez bien vaccinée », souligne Jean-Pierre Dinh, et puis on a eu des morts, alors je pense que ça fait prendre conscience de la situation. » Patrick Guillon ajoute : « Beaucoup ont de la famille au Vietnam et voient la chance que l’on a ici d’avoir accès gratuitement au vaccin. »

 

Le restaurant Au P’tit café a préparé 60 Buddha bowls

En collaboration avec ses fournisseurs Biomonde, Marcofish16, Coop1 et Le Jardin calédonien, l’équipe du restaurant Au P’tit Café a préparé 60 Buddha bowls vendredi. Le restaurateur les a livrés samedi matin au CHT pour la pause de midi, espérant « avoir apporté un peu de réconfort aux équipes qui se battent chaque jour pour soigner les patients à l’unité Covid du Médipôle. C’est une modeste contribution de notre part pour encourager le personnel dans ses lourdes tâches en cette période épidémique. »

 

A.-C.P. (© A.-C.P., V.G. et D.R.)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market