La semaine en images

Fait marquant de la semaine, les marchés ont rouvert pour le plus grand plaisir des clients, des vendeurs et des producteurs. La vaccination se poursuit également dans les quartiers et la solidarité continue de jouer à plein.

 

Marchés : une réouverture réussie

Plus de 2 200 personnes ont profité du marché de Ducos, samedi matin. Même si l’affluence était moindre que d’ordinaire, avec 3 000 entrées environ, derrière leurs étals, les producteurs, qui ont pu écouler leurs marchandises, avaient le sourire. Des règles strictes ont été appliquées, notamment à l’entrée, limitée à 80 personnes pour 40 stands, avec une file d’attente et un sens de circulation avec l’impossibilité de revenir en arrière.

À Moselle, c’est surtout le pavillon des pêcheurs qui a attiré les chalands, venus en nombre acheter leur poisson malgré une attente de trente minutes à une heure. Un afflux pourtant insuffisant avec la limitation du nombre de personnes à l’intérieur du pavillon pour que les pêcheurs puissent vendre l’ensemble de leur stock.

 

Des aides pour les personnes en difficulté

Avec la crise sanitaire s’ajoutent les problèmes économiques et sociaux pour certaines familles qui se retrouvent privées ou amputées d’une partie de leurs revenus habituels et peinent à s’acquitter de leurs dépenses. À Dumbéa, le CCAS et les élus ont distribué des produits de première nécessité pour les personnes vulnérables. Ils ont également donné des masques et des attestations de déplacement. À Nouméa, une équipe mobile du CCAS tourne dans les quartiers pour, notamment, apporter des aides sociales et des bons alimentaires.

 

Distribution de kits solidaires

Depuis le début du confinement, la province Sud et la Dpass ont apporté 17 158 sachets et près de 6 000 flacons de gel hydroalcoolique à des populations en situation de précarité sur l’ensemble de la province. Il s’agit d’un kit muni de l’essentiel pour se protéger du Covid-19. Il est composé de dix masques, dix attestations de déplacement et de flyers sur le respect des gestes barrière et d’information sur la vaccination.

 

À Dumbéa, une semaine de vaccination au plus près des habitants

Après la MDF et la maison de quartier de Dumbéa-sur-Mer, c’est à Val-Suzon qu’un vaccinodrome s’est installé samedi dernier. Une campagne de proximité menée alors que la commune de Dumbéa fait partie de celles, avec Païta et Nouméa, qui présente le plus fort taux d’incidence (au-dessus de 800 la semaine dernière). Les personnes ayant reçu leur première dose à Val-Suzon pourront recevoir leur deuxième le samedi 30 octobre à Katiramona.

Pendant la semaine, afin d’inciter le plus grand nombre de personnes à aller se faire vacciner, le centre communal d’action sociale a proposé un service de transport gratuit aux habitants qui n’ont pas de moyen de locomotion. Un petit train a même fait le tour des résidences de la SIC, du FSH et de la Sem Agglo de Dumbéa-sur-Mer pour emmener les résidents jusqu’au vaccinodrome.

La province Sud et la ville ont également mis en place un centre de vaccination au CMS de Dumbéa-sur-Mer les lundis, mercredis et vendredis, de 13 heures à 16 heures, sur rendez-vous au 20 47 20.

 

Plus de 300 colis de Maré à Nouméa

Jeudi, les familles des 250 Maréens toujours bloqués à Nouméa ont pu récupérer les quelque 330 colis, soit huit tonnes de denrées alimentaires, produits vivriers et de première nécessité, envoyés par les leurs depuis Nengone. La mairie avait affrété, pour l’occasion, un conteneur. Pour les récupérer au port autonome à Nouméa, un système de drive a été mis en place sur présentation d’une pièce d’identité et grâce au numéro du colis transmis par l’expéditeur.

 

Les drapeaux en berne à La Foa

En fin de semaine dernière et pendant trois jours, le maire de La Foa, Nicolas Metzdorf, a décidé de mettre les couleurs en berne sur ses édifices afin de s’associer à toutes les familles calédoniennes endeuillées. « Ce n’est qu’un geste symbolique, mais il est sincère et partagé », a-t-il précisé.

 

Les autotests en vente dans les pharmacies

Il est possible de se procurer des autotests dans les pharmacies à 700 francs l’unité depuis la semaine dernière. Pour ceux qui souhaitent les utiliser afin d’obtenir un pass sanitaire, il est impératif de le faire devant un professionnel de santé (pharmacien ou médecin) qui contrôlera le bon déroulement du test, comme ici, à la pharmacie La Rocade, située à Magenta, en face de la plage.

 

Un drive pour les libéraux

Un groupe d’amis restaurateurs s’est uni autour d’une opération destinée aux infirmiers libéraux, vendredi dernier. L’Ed’Zen, Au P’tit Café, La Table des Gourmets et le snack d’Auteuil leur ont offert une collation à venir récupérer avec un système de drive devant chaque enseigne à des horaires différents dans la matinée. Parallèlement, après le succès de l’opération « Des gâteaux pour les soignants » du Médipôle, la Table des Gourmets en a organisée une deuxième pour ceux du CHS et de la clinique Kuindo-Magnin.

 

Les « sans-voix » offrent des repas

L’association a mené ses premières opérations « Du pain pour le peuple » la semaine dernière au bénéfice des habitants des squats de Nouméa (notamment Nouville et Tina) et de Dumbéa. La Fondation pour les sans-voix a distribué environ 300 sandwichs et plats préparés le mercredi, puis une centaine de sandwichs, six cartons de yaourts et du fromage à 27 familles samedi.

 

A.-C.P. (© V.G., C.M., Ville de Dumbéa, D.R., province Sud, mairie La Foa, Y.H. et E.L.)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market