La Niña, multirécidiviste climatique

Les experts de Météo-France Nouvelle- Calédonie sont unanimes : La Niña, marquée par un temps instable et de fortes pluies, a 80 % de chances de se maintenir dans la région. Autant dire que les trois prochains mois seront chauds et humides.

« On parle de probabilité, mais le phénomène semble parti pour rester en place de manière assez intense jusqu’à la fin de l’année, précise Thomas Abinun, climatologue. Il n’y aura pas d’amélioration, les épisodes pluvieux vont se maintenir jusqu’à la prochaine saison chaude. »

Météo-France Nouvelle-Calédonie

En réalité, la Nouvelle-Calédonie n’est jamais vraiment sortie de l’influence du phénomène climatique. Après un déclin en juin, le phénomène est reparti de plus belle, renforcé par le dipôle de l’océan Indien, son équivalent dans cette partie du globe. Depuis juin, les experts météo ont noté cinq épisodes marquants. « Il a plu trois fois plus qu’habituellement », relève Thomas Abinun.

En 70 ans d’observation, La Niña ne s’est répétée trois années de suite que deux fois : entre 1973 et 1976, puis entre 1998 et 2001.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market