La Caisse locale de retraite risque la cessation de paiement

« On a eu jusqu’à plus de 30 milliards de francs de réserves et on est à environ cinq milliards aujourd’hui, ce qui représente seulement cinq mois de trésorerie », pose Dominique Frontier, secrétaire général du syndicat des retraités territoriaux. Or, la Caisse locale de retraite verse environ 1,5 milliard de francs de pensions à 5 500 fonctionnaires territoriaux retraités chaque mois (18 milliards par an).

Ces difficultés financières, l’organisme les connaît depuis les années 2000 et ce n’est pas la délibération qui doit passer au Congrès dans les semaines à venir qui va arranger la situation, dénonce Dominique Frontier. « Les élus ont tout prévu sauf ce qu’il fallait faire. Ils mentionnent l’augmentation des cotisations, mais elle ne se suffit pas à elle-même si elle n’est pas accompagnée d’autres mesures. »

Les solutions, notamment évoquées dans le rapport de la Chambre territoriale des comptes l’an dernier, sont : relever l’âge de la retraite de 60 à 62 ans, augmenter l’abattement pour ceux qui partent avant 60 ans, faire des économies de fonctionnement et recouvrer les dettes dues par certains établissements publics (soit 1,1 milliard de francs).

 

A.-C.P.

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market