InterContinental de retour en Calédonie

Les coutumiers du district de Lössi recevaient, lundi soir, au centre culturel Tjibaou, deux représentants du groupe hôtelier InterContinental qui exploitera trois hôtels de la Sodil, la société d’économie mixte de province des Îles.

Leanne Harwood, la directrice générale Australie et Japon, ainsi qu’Alexandre Personeni, le directeur des opérations financières pour la zone Australasie, ont participé à une soirée en présence du président de la province des Îles, Jacques Lalié, de la présidente de la province Sud, Sonia Backes, ainsi que de Brieuc Frogier, le président du GIE Destination province Sud.

Après vingt ans d’absence en Nouvelle- Calédonie, InterContinental, l’un des plus importants groupes hôteliers au monde avec 40 millions de membres, revient s’installer en Nouvelle-Calédonie. Il exploitera le Drehu village, le Paradis d’Ouvéa et le futur hôtel quatre étoiles de Wadra Bay, actuellement en chantier à la tribu de Mou, dans le district de Lössi. Pour les deux premiers, un programme de rénovation sera défini afin de répondre à la demande de la clientèle identifiée par le groupe.

Le Paradis d’Ouvéa sera ainsi transformé à l’horizon 2021 et le Drehu village en 2024. Les deux établissements seront exploités sous l’enseigne Holiday Inn. « InterContinental Hotels Group va faire venir des clients étrangers et emmener le développement du tourisme à un autre niveau, a indiqué Alexandre Personeni. Le touriste moderne ne souhaite pas seulement bénéficier d’infrastructures, il veut aussi être connecté à la destination. Il veut avoir l’opportunité de rencontrer la population locale, manger des produits locaux et pratiquer des activités que pratiquent aussi les locaux ».

Le directeur des opérations financières explique également qu’une attention particulière sera apportée à la formation du personnel, dans un but de soutenir l’emploi local, tout comme le groupe a pu le faire en Papouasie Nouvelle-Guinée, au Vanuatu, Fidji ou encore en Polynésie française où il est présent.

Tourisme et transport aérien

Un autre sujet particulièrement important sur lequel le groupe compte travailler concerne le transport aérien, un élément incontournable du développement touristique. Une question qui est précisément au cœur de l’actualité avec la création officielle de la compagnie Air Oceania par la Sodil, le 13 novembre. Cette compagnie low cost présidée par Jean-Luc Datim a vocation à desservir la région et dynamiser le tourisme, en particulier aux îles Loyauté. Le résultat d’une étude du business-plan devrait être présentée dans le courant du premier semestre 2020. C’est dans cette optique que le président de la province des Îles, Jacques Lalié, souhaite également transformer l’aérodrome de Lifou en aéroport international.

En parallèle, le P-DG de la compagnie Aircal, Samuel Hnepeune, a appelé les dirigeants des deux autres compagnies, Aircalin (Didier Tappero) et Air Loyauté (Michel Druet, également le directeur d’Air Oceania), à se rapprocher afin de développer une stratégie plus efficiente dans le but d’améliorer les coûts d’exploitation du transport aérien calédonien en général. Au-delà d’Air Oceania, le P-DG d’Aircal redoute l’arrivée d’une concurrence agressive comme cela a été le cas récemment en Polynésie française.

M.D.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market