Hubeï libérée mais la pandémie s’accélère

Après plus de deux mois de confinement, les mesures de restrictions ont été levées, mercredi, dans la province de Hubei. Wuhan, berceau de l’épidémie, connaîtra le même sort, le 8 avril. Dans un premier temps, seuls les habitants sains pourront sortir.

La Chine, première touchée, a connu un nombre de cas extrêmement faible ces dernières semaines. Elle a recensé plus de 81 000 cas et 6 077 morts, mais est parvenue, en confinant plus de 50 millions de personnes, à vaincre l’épidémie.

Une lueur d’espoir pour la planète, alors que la pandémie s’accélère, selon l’Organisation mondiale de la santé. Le monde compte désormais 420 000 cas de Covid-19 dans 175 pays et 19 000 morts.
L’OMS appelle les pays à passer à « l’attaque » en testant et en isolant tous les cas suspects, en plaçant en quarantaine stricte chaque personne contact. Face à la pénurie de tests, elle a invité la communauté internationale à accroître les capacités de production.

La Corée du Sud, qui maintient une forte tendance à la baisse, est citée de par le monde pour sa gestion de la crise, héritée de l’expérience du Sras. Celle-ci repose notamment sur un dépistage systématique (avec une capacité de réaliser 60 000 tests par jour contre 5 000 actuellement en France, par exemple), un traçage technologique du virus, le port du masque pour tous (deux par semaine pour chaque personne), le recours massif au télétravail, mais pas de confinement généralisé. Elle a réussi à ralentir l’avancée du Covid-19 avec des courbes se différenciant des autres pays à quatorze jours. Elle comptabilise « seulement » 9 000 cas et 120 morts.

L’Europe n’est pas aussi bien lotie. L’Italie, deuxième pays le plus touché après la Chine, compte plus de 70 000 cas et surtout le plus grand nombre de victimes au monde, environ 7 000. Sa courbe s’est infléchie ces derniers jours, mais il faudra attendre pour y voir une vraie tendance. L’Espagne, que l’on a vu obligée d’utiliser une patinoire pour entreposer ses cercueils, suit de près avec 40 000 cas et près de 3 000 victimes. Puis on trouve l’Allemagne (34 000 cas, 160 morts), la France (23 000 cas, 1 100 morts). Les Anglais ne sont pas épargnés avec 8 200 cas et plus de 450 victimes.

85 % des nouveaux cas enregistrés ces derniers jours étaient concentrés en Europe et aux États-Unis. Les Américains ont recensé près de 55 000 cas, New York étant touchée de plein fouet. Selon l’OMS, le pays pourrait être le nouvel épicentre du coronavirus. L’Amérique du Sud est, elle aussi, touchée ainsi que l’Afrique. L’Inde est le dernier pays à avoir instauré un confinement pour 1,3 milliard de personnes. Plus de 2,6 milliards de personnes sont actuellement confinées, soit un tiers de la population mondiale.

C.M.

©Afp

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market