Harold Martin et Willy Gatuhau, reconnus coupables, se pourvoient en cassation

L’ancien et l’actuel maire de Païta ont été reconnus coupables en deuxième instance par la cour d’appel de Nouméa dans l’af- faire de l’achat des voix lors des élections municipales de 2014.
Harold Martin a écopé de deux ans de prison dont un avec sursis, cinq ans d’inéligibilité et 1,6 million de francs d’amende. Avec une peine à exécuter à domicile sous surveillance électronique.

Willy Gatuhau a été condamné à un à an de prison avec sursis, trois ans d’inéligibilité et 700 000 francs d’amende. La justice en revanche n’avait pas retenu l’exécution provisoire et Willy Gatuhau peut donc rester maire de Païta. Ils ont décidé de se pourvoir en cassation, les peines sont donc suspendues en attendant la décision finale.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market