« Goodbye » à la reine Elisabeth II

Le règne britannique le plus long s’est achevé le 8 septembre. La reine Elizabeth II, à la tête de quinze royaumes, est décédée dans sa résidence de Balmoral (Écosse) à l’âge de 96 ans. Elle avait accédé au trône en 1952.

En 70 ans, elle a connu 15 Premiers ministres, côtoyé un tiers des présidents américains, fréquenté dix présidents français et visité 117 pays. Elle a aussi bien vécu l’adhésion à la Communauté économique européenne (CEE) que le Brexit. Durant son règne, le Royaume-Uni a été secoué par le conflit nord-irlandais et la guerre des Malouines.

De nombreux dirigeants et personnalités du monde entier lui ont rendu hommage, particulièrement dans le Pacifique. La région accueille plusieurs États du Commonwealth qui regroupe les anciens territoires de l’Empire britannique. À Wellington, les Néo-Zélandais ont tiré 96 coups de canon et décrété un jour férié. À Sydney, son portrait est apparu sur la façade de l’opéra. Les Fidji et la Papouasie-Nouvelle- Guinée ont aussi partagé cette peine.

Après son séjour à Édimbourg (Écosse), la reine repose au Westminster Hall à Londres. Le président Emmanuel Macron, le président américain Joe Biden, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, ainsi que plusieurs dignitaires d’ex- colonies britanniques, sont invités aux funérailles nationales, lundi 19 septembre. Charles III, son fils de 73 ans, a pris sa place sur le trône de Grande-Bretagne.

B.B. 

Photo : Laurent Bordes 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market