Gabegie ?

À quelques mois d’un possible troisième référendum, les électeurs indépendantistes doivent s’effrayer du spectacle donné par leurs responsables. Ils accèdent finalement à la tête du gouvernement, si près de cette échéance capitale, et ne parviennent à s’entendre. Ils estiment « avoir le temps », pourtant des décisions essentielles doivent être prises sur le plan économique, sanitaire… Avec ce qu’il s’est passé ces derniers mois, entre Vale, la SLN, la hausse de la délinquance, on peut se demander s’ils ne sont pas en train de nous emmener droit dans le mur. Ils ratent, par ailleurs, une opportunité de faire leurs preuves. Qu’est-ce que cela augure en cas d’indépendance ? Les Calédoniens doivent se poser la question.

Les Loyalistes ne brillent pas non plus par leur discernement, en ce moment. Il n’est en effet pas très glorieux de mettre sur le dos des indépendantistes la fin du chômage partiel Covid-19. Il faut justement avoir le courage de dire que nous n’avons plus les moyens de continuer à payer ce dispositif. Un dispositif d’ailleurs injuste par rapport aux personnes au chômage partiel habituel et extrêmement coûteux, qu’il aurait fallu réduire progressivement. Il faudrait également avoir le courage d’en finir avec la quatorzaine gratuite. Pourquoi, comme ailleurs, les voyageurs ne pourraient-ils pas prendre leurs responsabilités ?

Il s’agissait, dans les deux cas, de bonnes décisions au départ, mais voilà un an que la crise a démarré et l’on continue d’assister une poignée de gens à coups de milliards sans en avoir les moyens ! L’épidémie semble repartir en Métropole, jusqu’à quand allons-nous tenir ?

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market