Flambée de rougeole : un « échec collectif »

L’OMS est en alerte. Après des décennies de progrès, la rougeole est repartie à la hausse depuis 2018, explosant dans les endroits où les gens sont trop peu vaccinés. La situation est actuellement dramatique aux îles Samoa : 71 personnes sont mortes depuis mi-octobre dont 61 enfants de moins de 4 ans. Tous les commerces, services gouvernementaux ainsi que les liaisons inter-îles ont été fermés la semaine dernière. Une large campagne de vaccination est en cours pour tenter d’enrayer l’épidémie. Les personnes non vaccinées doivent afficher un drapeau ou une étoffe devant leur domicile pour être repérées. L’Unicef dans le Pacifique a appelé les réseaux sociaux à la responsabilité pour sévir contre la prolifération de messages anti-vaccins. Selon l’OMS, 142 000 personnes sont mortes de la rougeole dans le monde en 2018. Une hausse de 15 % par rapport à 2017. La plupart des victimes sont des enfants. Près de 10 millions de cas ont été recensés dans le monde l’an dernier. L’Organisation mondiale de la santé parle d’un « échec collectif », le vaccin existant depuis cinquante ans… Il est obligatoire en Nouvelle-Calédonie.

©unicef-Afp

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market