Enfants à risque : Des documents édifiants fuitent de Nauru

Nouveau scandale sur la politique d’immigration australienne. Plus de 8 000 pages de rapport ont fuité du camp australien de réfugiés de l’île de Nauru mettant en lumière les violences, les abus sexuels, l’automutilation, les conditions de vie des réfugiés détenus par le gouvernement australien. Un tableau de cruautés et de dysfonctionnements au quotidien.

The Guardian, qui publie cette semaine ces documents souligne que les cas d’enfants sont particulièrement représentés, avec la moitié des rapports les concernant, alors qu’ils ne représentent que 18 % des réfugiés sur la période traitée (mai 2013-octobre 2015). 59 cas de violences, sept cas de violences sexuelles, 30 cas d’automutilation et 159 cas de menaces d’automutilation relatifs à des enfants sont recensés.

C.M

©supp.ABC News

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market