Emmanuel Kasarhérou à la tête du musée du quai Branly

L’ancien directeur du centre culturel Tjibaou doit être nommé, mercredi, par le Conseil des ministres, à la présidence du musée du quai Branly-Jacques Chirac. Il y occupait depuis 2014 les fonctions de responsable de la coordination scientifique des collections. Il a été co-commissaire des grandes expositions Kanak, l’art est une parole et 20 ans, les acquisitions du musée du quai Branly, toutes deux consacrées aux cultures océaniennes.

Emmanuel Kasarhérou, qui succède à Stéphane Martin, aura à diriger ce musée phare de la scène parisienne, dont les collections sont en grande partie composées des arts premiers d’Afrique, d’Asie et d’Océanie. Il devra notamment poursuivre la politique de coopération en matière patrimoniale avec les pays africains, alors que la question des restitutions des œuvres se trouvant dans les musées publics français fait l’objet d’un vif débat. La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a adressé dans un tweet ses félicitations à Emmanuel Kasarhérou : « C’est une première : aucun Kanak n’avait jusqu’alors pris la responsabilité d’un grand musée hexagonal. Bravo pour cette nomination méritée à ce prestigieux poste. »

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market