[DOSSIER] Bientôt une stratégie opérationnelle de la transition alimentaire

Le discours de politique générale du président du 17e gouvernement annonçait un plan de l’alimentation durable en août 2022. Joseph Manauté, membre de l’exécutif en charge notamment de la transition alimentaire(1), veut soumettre au Congrès un projet de délibération approuvant cette stratégie au premier semestre 2023.

Le programme européen de développement, PROTEGE(2), mis en œuvre depuis 2018 par la Communauté du Pacifique (CPS) et financé par l’Union européenne (3,6 milliards de francs sur cinq ans pour les trois collectivités du Pacifique), a permis de réaliser plusieurs études pour caractériser les systèmes alimentaires en Nouvelle-Calédonie, poser un diagnostic et identifier des initiatives.

Très récemment, un appel à projets a été lancé pour soutenir des actions allant dans le sens de la durabilité de ces systèmes. Dans ce cadre, Joseph Manauté a souhaité organiser, au début du mois de décembre, avec la chambre d’agriculture et de la pêche (CAP-NC) et le pôle agroalimentaire de l’ADECAL-Technopole, des Ateliers de la Transition alimentaire qui permettront de préfigurer une « stratégie opérationnelle concertée ».

L’objectif est de pouvoir soumettre au Congrès un projet de délibération approuvant cette stratégie au cours du premier semestre 2023.

Objectifs

Outre le plan de l’alimentation durable, dans son discours de politique général, l’exécutif annonçait un plan de développement de l’économie sociale et solidaire pour substituer à l’importation, la production de fruits et légumes, viandes et poissons.

Il promettait également en matière agroalimentaire, d’investir la direction des Affaires économiques pour favoriser l’installation de transformateurs locaux.

La transition alimentaire sera au cœur du prochain programme régional européen qui succédera à PROTEGE en 2023 avec toujours une enveloppe de 3,6 milliards de francs sur cinq ans à répartir. Ce programme est en cours d’élaboration.

Le membre du gouvernement porte également le projet TRIAD(3) avec les trois provinces qui s’appuie sur l’opération « Bouge ton bassin (de production) » de Pacifique Food Lab visant à structurer l’approvisionnement des cantines scolaires en produits locaux. D’autres projets ont vocation à se greffer, tels qu’un observatoire, un centre de ressources biologiques, une cellule d’adossement et de transfert, etc.

Si la Nouvelle-Calédonie et les provinces sont lauréates de l’appel à manifestation d’intérêt, elles devraient bénéficier d’une enveloppe de 200 millions de francs sur cinq ans. Il s’agirait d’expérimenter ces dispositifs au niveau local pour les dupliquer à plus large échelle.

Chloé Maingourd

1. Pour la première fois, la transition alimentaire est un secteur à part entière de l’exécutif.

2. Projet régional océanien des territoires pour la gestion durable des écosystèmes.

3. Trajectoire de recherche et d’innovation pour une alimentation durable issu du Programme d’Innovation Outre-Mer (PIOM).

Photo : M. Reveilhac

Dans notre dossier

Réussir notre transition alimentaire
Le système alimentaire mondial est marqué par une demande croissante de qualité de la part des consommateurs et ce, dans un contexte de crises prolongées qui affectent les productions et les porte-monnaie.→

Les monnaies locales, cette riche idée
Au Village de l’alimentation, place des Cocotiers, samedi 1er octobre, les visiteurs vont pouvoir payer autrement qu’avec des francs.→

Les bons petits plats de Dominique Wing-Ka
Dans la cuisine de Dominique Wing-Ka, tous les produits calédoniens se transforment en de délicieuses recettes.→

Bastien Pinero, cultivateur de blé, meunier et boulanger
À Pouembout, Bastien Pinero s’est lancé dans la culture de blé bio pour fournir sa boulangerie avec sa propre farine. →

L’agriculture biologique « va passer à la vitesse supérieure »
Tech&Bio, rendez-vous d’envergure nationale, connaîtra sa première déclinaison outre-mer les 7 et 8 octobre à La Foa, dans les champs de Franck Soury-Lavergne. →

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market