Dernier adieu au « citoyen » Wamedjo

C ’est toute la Nouvelle-Calédonie qui a rendu ce mercredi un dernier hommage à Guyèdre Wamedjo, décédé dimanche matin à l’âge de 76 ans.

Chez lui, sur la commune de Poya, ils étaient des centaines à s’être déplacés pour honorer la mémoire d’un homme de conviction, de parole et de foi, la mémoire d’un bâtisseur d’églises. Tous, sa famille et ses proches, ses amis, jusqu’à ses adversaires politiques, garderont de Guyèdre Wamedjo l’image d’un honnête homme toujours prêt à aider l’autre de ses conseils ou de ses encouragements sans jamais renoncer à ce à quoi il a toujours cru: une Nouvelle-Calédonie réconciliée avec elle-même, généreuse et solidaire avec les plus démunis, ambitieuse pour ses enfants et bienveillante envers tous les hommes et les femmes de bonne volonté.

C’est le sens des différents engagements de Guyèdre Wamedjo, aussi bien dans sa vie politique que dans les domaines religieux, sportif ou associatif. Guyèdre Wamedjo était une figure calédonienne connue de tous, très impliqué dans la vie locale. Il était notamment l’un des fondateurs du pèlerinage de Téné et du club Kiwanis, ancien président de la Ligue de football, président d’honneur de l’Association des maires de France.

Le Rassemblement-Les Républicains a salué un compagnon de route, « convivial et généreux », « fidèle dans ses convictions, loyal en toutes circonstances et d’une intégrité morale sans faille ». De son côté le gouvernement a évoqué un homme « discret », « d’une grande écoute », un « conseiller hors pair qui ne comptait pas son temps », qui a consacré la majeure partie de sa vie à la commune de Poya en s’engageant à la mairie, puis en l’administrant pendant huit ans.L’ensemble de la famille du football – déjà endeuillée par la disparition récente de Paul Quaezé – a aussi rendu hommage à celui qui venait d’être désigné président d’honneur de la Fédération calédonienne de football et qui « aura marqué de son empreinte le football de Nouvelle-Calédonie ».

À l’épouse de Guyèdre Wamedjo, à ses enfants, à ses petits-enfants, à sa famille, à son clan, toute l’équipe de DNC adresse ses plus sincères condoléances.

C.M. et C.V.

Photos: C.V. et NC 1ere
4-POL-inv_wamedjo260914-660

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market