Débat d’orientation budgétaire à Nouméa

La ville a procédé à son débat d’orientation budgétaire, marqué par les contraintes dues à la crise économique. Les recettes sont en baisse de 1,5 milliard de francs sur la période 2014-2020, notamment en raison de la diminution des rentrées fiscales et des dotations. L’épargne se dégrade même si la ville conserve une situation financière saine. Face à la baisse des ressources, la collectivité s’est employée à maîtriser ses dépenses de fonctionnement et à réduire ses investissements qui passent de six à quatre milliards de francs par an. Parmi les projets prioritaires : des moyens supplémentaires pour la police et les pompiers ; 3,4 milliards de francs pour l’aménagement ; 1,4 milliard pour la gestion des eaux usées et de distribution d’eau potable ou encore l’amélioration du confort thermique dans les écoles, le maintien du budget pour les manifestations culturelles, les festivités de fin d’année, la politique sportive et les e-services.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market