Cour des comptes : encore des efforts à faire pour la Cafat

La chambre territoriale des comptes (CTC) a publié son rapport sur la Cafat pour les exercices à partir de 2020. Alors que la Caisse enregistre un déficit systématique depuis 2015, celui-ci s’est résorbé en 2021 à 4,85 milliards de francs (16,67 en 2020). Le montant total des réserves était de 698 millions fin 2021, soit moins de deux jours de prestations.

Relevé à 4 %

Le déficit du régime d’assurance maladie- maternité a été réduit à 0,31 milliard en 2021 (9 en 2020), mais il atteindrait 14 milliards sans les dotations de la Nouvelle-Calédonie. Le taux de base de la contribution calédonienne de solidarité (CCS) relevé à 4 % par le Congrès au mois de juin, nécessite encore de progresser, juge la CTC.

Les régimes des accidents du travail, de la vieillesse et du chômage appellent également des mesures supplémentaires, après le recul de l’âge de départ à la retraite à 62 ans et l’augmentation du plafond des cotisations décidés en février.La Cafat doit enfin améliorer la pertinence des actions du contrôle médical et du recouvrement des cotisations sociales. La chambre a formulé neuf recommandations.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market