Coup de feu dans une école de Poindimié

Mercredi dernier, un homme de 31 ans a ouvert le feu dans l’école de Bayes, percutant une façade de la cantine. Il poursuivait sa compagne qui s’était réfugiée dans l’établissement. Il a aussi menacé avec son arme le directeur de l’école, une enseignante et ses propres frères, qui tentaient de le raisonner. Il a frappé sa compagne avec la crosse de son fusil et l’a contrainte à monter dans un véhicule avant de prendre la fuite. Il a été stoppé à l’entrée de la tribu de Paama en raison d’une panne, a tiré un nouveau coup de feu en direction du véhicule de ses frères, qui l’avaient suivi. Il s’est finalement enfui dans la mangrove avant de se rendre dimanche. La victime présentait plusieurs lésions et hématomes. L’agresseur sera jugé le 15 juin en audience correctionnelle avec une réquisition de placement en détention provisoire. Une expertise psychiatrique va être ordonnée. L’homme est poursuivi pour violences volontaires avec circonstances aggravantes, détérioration, arrestation, enlèvement, séquestration et détention arbitraire. Il encourt dix ans d’emprisonnement.
Une psychologue scolaire a été missionnée par la province Nord pour intervenir à l’école qui a été fermée plusieurs jours. Des établissements de la commune ont débrayé en soutien.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market