Coronavirus : un centre de quarantaine à Dumbéa

Le gouvernement a informé, lundi, de la mise en place d’un centre de quarantaine au Centre international sport et expertise (Cise) de Dumbéa. L’établissement a été choisi parce qu’il « offre toutes les commodités nécessaires (hébergement, restauration) pour accueillir entre 80 et 100 personnes ». Le dispositif devrait être opérationnel sous peu et sa gestion quotidienne sera assurée par la Croix-Rouge. La démarche a fait grincer des dents au sein de la commune. Le Cise a été bloqué en début de semaine.

Une réunion d’information aux riverains était organisée mercredi soir. Le maire de la commune, Georges Naturel, a demandé que toutes les garanties soient apportées afin que les Dumbéens ne courent aucun risque. Et que d’autres solutions soient envisagées surtout si la situation qui prive le mouvement sportif d’un outil précieux, venait à perdurer.

Pour les autorités sanitaires, il s’agit d’anticiper une nouvelle situation d’isolement dans des conditions optimales. La semaine dernière, 14 personnes susceptibles d’avoir été en contact avec une patiente « suspecte » hospitalisée au Médipôle, ont dû être placées en quarantaine à domicile, ce qui ne permet pas le même degré de surveillance. Heureusement, les tests réalisés sur cette patiente qui revenait de Tokyo se sont révélés négatifs et la quarantaine a été levée.

Une inquiétude demeure pour les deux Calédoniens présents à bord du paquebot Diamond Princess, en quarantaine au large de Yokohama, au Japon. 135 passagers et membres d’équipage ont été testés positifs au coronavirus sur 3 700 personnes au total. La quarantaine doit durer au moins jusqu’au 19 février.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market