Claque de fin pour Vahaamahina

Zidane avait terminé sa carrière sur un coup de tête, latéralement, en finale de la Coupe du monde de football en 2006. Sébastien Vahaamahina restera sans doute dans l’histoire pour les mêmes raisons. Un coup de sang durant le quart de finale du Mondial face au pays de Galles, samedi dernier. Match qui s’est soldé par une défaite des Bleus 20-19 après un essai inscrit à la 74e minute par Moriarty, alors que le XV de France menait 19-10 à la pause.

De cette rencontre, on ne retiendra sans doute pas le premier essai en bleu de Sébastien Vahaamahina. Alors que l’ancien joueur du RC Mont-Dore semblait être au meilleur de son rugby, il est sorti complètement de son match en assénant un violent coup de coude dans la tête d’Aaron Wainwright. De quoi être logiquement expulsé et laisser ses coéquipiers dans une situation délicate. Mais les Bleus auront aussi payé certaines maladresses, comme les coups de pied manqués de Camille Lopez et de Romain Ntamack.

Le deuxième coup de tonnerre est arrivé le lendemain du match, dans une lettre d’excuses envoyée à Rugbyrama. « J’ai (…) perdu le contrôle. Je regrette ce geste », explique le deuxième ligne de Clermont avant d’ajouter : « C’est dur, très dur pour moi aujourd’hui d’autant plus que, comme je l’avais prévu depuis plusieurs mois, il s’agissait de mon dernier match avec le XV de France. » À 28 ans, Sébastien Vahaamahina comptait 45 sélections en bleu depuis 2012 avant ce match. Il peut ajouter ainsi une ultime cape, un premier essai et un coup de sang.

A.B.

©AFP

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market