Brignone et Cibone valident leur place au Japon

C’est loin d’être une surprise, mais c’est un sacré soulagement pour Thierry Cibone et Nicolas Brignone. Les deux ont connu une période délicate à gérer avec la crise sanitaire et des compétitions, comme celles qui se déroulent traditionnellement en Australie en début d’année, qui ont été annulées, ainsi que l’impossibilité de se déplacer ailleurs. Mais tout ça semble anecdotique maintenant avec la publication des derniers noms des sélectionnés en équipe de France d’athlétisme handisport.

Nicolas Brignone a appris sa sélection alors qu’il est entre deux meetings en Suisse. « Comme j’étais sur la route, je crois que toute a Calédonie l’a appris avant moi, s’amuse le coureur fauteuil. J’ai reçu énormément de messages de félicitations et de soutien. C’est vraiment une grande fierté de pouvoir encore une fois représenter la Calédonie et la France aux Jeux. »

Rendez-vous en août

Une qualification attendue puisque Nicolas Brignone fait partie des meilleurs coureurs du moment. « Cela faisait plus d’un an que j’attendais cette qualification, pose-t-il. Je n’étais pas loin l’an dernier, mais la crise sanitaire avait tout bouleversé. Désormais, je vais pouvoir prendre part aux prochaines compétitions l’esprit bien plus léger. »

Alors que le coureur vivra ses deuxièmes Jeux, après ceux de Rio en 2016, Thierry Cibone est un habitué des compétitions internationales. Le Drehu avait même remporté trois médailles d’or au lancer lors des JO de Sydney, en 2000. Deux décennies plus tard, l’équipe de France a choisi encore une fois de lui faire confiance et il pourrait bien, au Japon, étoffer un peu plus son palmarès.

Les Jeux paralympiques doivent se dérouler du 24 août au 5 septembre à Tokyo.

A.B.

©DR

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market