Australie : Albanese renverse Morrison

La victoire du Parti travailliste aux élections législatives, le samedi 21 mai, met fin à neuf ans de gouvernement conservateur. Anthony Albanese remplace ainsi Scott Morrison au poste de Premier ministre. 

Anthony Albanese a gravi un à un les échelons du Parti travailliste avant de devenir ministre des Transports en 2007 lors de l’arrivée au pouvoir de Kevin Rudd, portefeuille qu’il a conservé sous la Première ministre suivante, Julia Gillard. En 2019, il est devenu leader de l’opposition après la déroute des travaillistes aux élections.

« Je veux vraiment changer le pays », a-t-il déclaré lors de son investiture, en affichant son intention de lutter contre la corruption, d’augmenter le salaire minimum au gré de l’inflation et de réduire de 43 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. Dans son discours de victoire, il a aussi promis de transformer l’Australie en « superpuissance » des énergies renouvelables.

Après avoir pris ses fonctions lundi 23 mai, il s’est envolé pour son premier déplacement officiel à l’étranger afin de participer au sommet du Quad (États-Unis, Japon, Inde, Australie) à Tokyo, ce qui lui a permis de rencontrer ses homologues indien et japonais, ainsi que de s’entretenir avec le président américain, Joe Biden.

 

V.G. avec AFP (© Saeed Khan/AFP)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market