Assises de la pêche à La Foa

La Chambre d’agriculture et de la pêche organisait cette semaine les Assises de la pêche professionnelle. Près de 200 professionnels et institutionnels ont assisté aux ateliers organisés
autour de huit thématiques issues d’interrogations du terrain.

Le rendez-vous avait pour vocation à poser les bases d’un schéma directeur de la pêche sur les dix prochaines années en apportant, avec les provinces et le gouvernement, un support à
la profession en matière de mise aux normes des bateaux, d’autorisations, de formation ou encore de commercialisation.

© Archives DNC / M.D.

Les premiers élus de la pêche au sein de la chambre consulaire ont été désignés. À cette occasion, les travaux de l’Observatoire des pêches côtières (Adecal-Technopole – Projet PROTEGE), le rapport d’activité 2021 et le bilan statistique 2020 du secteur, ont été présentés. Il fait état de 543 pêcheurs professionnels, 459 navires, 837 tonnes pêchées et près de 600 millions de francs de chiffre d’affaires.

Une réflexion est en cours en particulier sur la gestion durable des ressources. Une étude est engagée par l’IRD sur l’impact des prélèvements non professionnels qui sont à l’origine de 85 % des poissons lagonaires consommés. La pêche hauturière, beaucoup plus structurée, représente 17 bateaux travaillant sur deux espèces (principalement du thon) avec 2 500 tonnes et plus d’un milliard de bénéfice.

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market