Accord Chine/Salomon : les États-Unis font pression

Après la signature de l’accord de sécurité entre la Chine et les îles Salomon (lire nos précédentes éditions), une délégation américaine s’est rendue aux Salomon.

Les émissaires de la Maison-Blanche ont prévenu que les États-Unis riposteraient « en conséquence » si la Chine devait installer une « présence militaire permanente » dans l’archipel, en cas de mise en place de toute installation militaire ou de capacités de projection de force qui permettraient un déploiement chinois dans la région.

Le Premier ministre Manasseh Sogavare (photo) a assuré qu’il n’y aurait rien de tout cela dans son pays.

Les États-Unis ont indiqué qu’ils suivraient le développement de la situation tout en assurant respecter le droit des Salomon à prendre leurs décisions souveraines.

 

C.M. avec AFP et RNZ (© AFP)

 

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market