Victoire incontestable de Bouchard

Après quelques rebondissements, le Tour Air France de Nouvelle-Calédonie a vu, samedi, la victoire du champion de France amateurs, Geoffrey Bouchard. Il termine devant l’Italien Alex Konychev (ACLN) et son équipier de l’ACTB, Mathieu Urbain.

Alors que la 8e, et dernière étape, a vu la victoire de Ludovic Badon de la formation OPT, Geoffrey Bouchard de l’ACTB a su gérer avec son équipe une large avance pour conserver le maillot jaune. Une stratégie qui a permis en même temps d’offrir à la formation la troisième marche du podium à Mathieu Urbain.

Un maillot jaune logique, remporté, certes, grâce à la stratégie et le talent d’un homme, mais également aux déboires des poursuivants directs de ce Tour : l’équipe de l’ACLN qui est arrivée tout de même à glisser un homme sur la deuxième marche du podium, l’Italien Konychev.

Dès la troisième étape

Bouchard aura largement mérité cette victoire pour avoir toujours été présent avec ses équipiers. Dès Lifou, il a remporté l’étape en ligne de la première journée pour recommencer une fois le peloton arrivé sur la Grande Terre pour la troisième étape. Ensuite, en mettant en place avec son team une stratégie adaptée à la succession des difficultés, il a géré l’avance devant Riccardo Luccas (ACLN), très menaçant jusqu’à ce que ce dernier abandonne sur un ennui mécanique, un dérailleur défaillant. Dès la 7e étape, il a donc su au champion de France amateurs de conserver son avance pour monter sur la plus haute marche du podium, décrochant aussi le maillot du meilleur grimpeur et du meilleur sprinter. Un vainqueur qui a également su tracter quand il le fallait ses équipiers, jusqu’à permettre à Mathieu Urbain d’arriver troisième.

Bouchard termine le Tour à 6 minutes 40 devant Konychev et 11 minutes 26 d’Urbain. Un autre Italien, Stefano Ippolito (ACLN), qui effectué en Calédonie sa derrière course, termine 4e devant le Néerlandais Wubben. Le meilleur Cagou, Florian Barket, termine 8e au général, à un peu plus de 16 minutes du vainqueur.

Océane Tessier chez les lles

Le Tour féminin a été dominé par Océane Tessier (CMA93) cette année. La jeune femme a remporté les six étapes et sans forcer. Elle a également gagné le classement des jeunes, des points chauds et de la montagne. Autant dire, elle s’est baladé. Elle termine devant Céline Hirzel (ASMI) et Nathalie Viratelle (ACLN).

C.S

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market