Une nouvelle école incendiée à Païta

Après les collèges Sainte-Marie et Louise-Michel, l’école maternelle des Palmiers a à son tour été ravagée par les flammes dans la nuit de lundi à mardi. L’école ne rouvrira pas avant la rentrée de février.

Des réunions de crise ont été organisées entre le gouvernement, les provinces, l’État et le vice-rectorat pour voir comment sécuriser au mieux les établissements en particulier en province Sud. Une enveloppe pour des travaux de sécurisation d’urgence pourrait notamment être débloquée à la demande des chefs d’établissements pour 50 millions de francs.

À noter que cinq mineurs âgés de 13 à 17 ans, peu connus de la justice, ont été interpellés concernant les deux incendies des 17 et 26 novembre. Ils seront prochainement présentés devant le juge des enfants en vue de leur mise en examen a fait savoir le procureur de la République.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market