Une élection pour mettre en avant la jeunesse

Depuis trois ans, le comité Ambassadeur NC organise l’élection de Miss et Mister JNC. Au-delà de l’esthétisme, l’objectif est de mettre en avant la jeunesse calédonienne au travers d’actions. En faveur du territoire. Mais crise oblige, les membres du bureau tirent la sonnette d’alarme et en appelle aux mécènes.

Le comité Ambassadeurs NC, association à but non lucratif organise chaque année l’élection de Miss et Mister JNC. « Le but premier est d’organiser et de réaliser une élection pour les jeunes lles et les jeunes garçons en Nouvelle-Calédonie afin d’élire les ambassadeurs de l’année qui participeront notamment au concours de Miss et Mister Supranational en Pologne » précise Carl N’Guela, le secrétaire général de l’association.

Le dernier casting a eu lieu samedi 1er décembre. 20 jeunes, 10 garçons et 10 filles, parmi plus de 600 prétendants accueillis par le jury, seront sélectionnés très prochainement. « C’est un casting et une élection un peu différente de ce que l’on a l’habitude de voir. Les critères de sélection ne sont pas qu’esthétiques. S’il faut mesurer au moins 1m70, il n’y a pas de critères de poids, c’est avant tout la personnalité des prétendants qui est retenue. Nous recherchons avant tout des ambassadeurs, ceux qui vont représenter la jeunesse calédonienne durant un an » explique Carl N’Guela.

Des ambassadeurs de choix

Une fois les 20 sélectionnés dévoilés, ils vont devoir se plier à une période de formation, près de 9 mois, pour se présenter à l’élection de Miss et Mister JNC. La prochaine devrait se dérouler au mois d’août 2019. « Ils vont recevoir une formation en communication, participer à des ateliers sportifs, avoir un coaching scénique pour travailler la marche, la posture, l’attitude, faire des shooting mode et avoir de cours de culture générale » précise l’organisation. Le but est d’arriver à l’élection le mieux préparé, car le jour J, les candidats seront jugés sur la classe, l’élégance, mais aussi sur la façon de s’exprimer, la personnalité, la rigueur et la solidarité, le sourire, la motivation, ils devront passer une épreuve de culture générale. « Autant de critères importants, il ne faut pas oublier que nos deux gagnants devront être les représentants de la jeunesse calédonienne. »

Une autre image de la jeunesse

L’organisation insiste bien sur l’objectif de ces jeunes ambassadeurs. « Le but est de montrer une autre image de la jeunesse calédonienne. Une jeunesse dynamique, certes élégante et souriante, mais capable de réaliser de projets. » C’est ainsi que tous les sélectionnés doivent réaliser diverses actions jeunesse, une quarantaine, qu’elles soient sportives, environnementales, sociales, humanitaires ou caritatives.

Cerise sur le gâteau, les gagnants pourront participer à l’élection de Miss et Mister Supranational, un concours – pas de beauté cette fois- réservé aux jeunes qui visent à promouvoir la découverte de nouveaux modèles, de célébrités instantanées pour la télévision ou la mode. L’élection 2018 se tient en ce moment en Pologne eu un représentant calédonien a fait le déplacement, il s’agit de Kevin Aubry, Mister JNC 2017.

Des aides pour continuer

Le Comité Ambassadeurs NC tire aujourd’hui la sonnette d’alarme car l’association a un besoin d’aide financière, soit sous forme de subventions, soit sous forme de mécénats. « Nous devons organiser des ventes de brochettes le week-end pour assurer l’élection car nous disposons de très peu d’aide, soit 300 000 francs. Nous sommes tous de bénévoles et œuvrons pour monter que notre jeunesse est belle et peu réaliser des projets concrets » explique Carl N’Guela, « mais aujourd’hui nous n’arrivons plus à boucler nos projets d’actions jeunesse faute de budget. L’association a un besoin cruel de subventions et elle est éligible au mécénat, nous faisons également un appel à toutes les sociétés qui souhaitent donner une chance à la jeunesse de s’ouvrir et s’épanouir et surtout fait rayonner la jeunesse du caillou à l’international. Le Mister actuellement en Pologne a payé lui-même son billet d’avion faute de subventions. »

Si ce projet vous intéresse vous pouvez contacter l’association au 96 25 82 ou par mail à l’adresse irvin.bet@outlook.fr

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market