Un faux crash d’aéronef à la La Foa

L’armée, l’aviation civile et les secours ont effectué un exercice grandeur nature, mardi, organisé par le haut-commissariat sur une situation de crash d’aéronef aux environs de Oua Tom. Le scénario évoquait la disparition d’un TB10 parti de Nouméa à destination de Bourail avec quatre personnes à bord. Un important dispositif avec un avion Gardian, un hélicoptère Puma ainsi qu’un hélicoptère Écureuil a été mobilisé. En mer, sous la coordination du MRCC, la vedette Croix du Sudde la SNSM a effectué des recherches dans les zones probables d’accident. Sur le terrain, 25 sapeurs-pompiers du SIVM de La Foa et de la DSGR, une douzaine de gendarmes, des gardes nature ont été engagés et ont finalement découvert l’épave à proximité de l’aérodrome de Oua Tom.

Le scénario avait prévu quatre blessés graves. Après la découverte de l’appareil, la direction des opérations a été confiée par le haut-commissaire au président du gouvernement pour la phase de secours. En Nouvelle-Calédonie, la recherche et le sauvetage d’aéronefs reposent sur une architecture juridique complexe vu notamment l’éclatement des compétences, ce qui met à l’épreuve l’unité de commandement et l’efficacité des dispositifs. Il s’agissait donc d’affiner les procédures de coordination interservices et de clarifier les responsabilités.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market