Un étudiant australien expulsé de Corée du Nord

Alek Sigley, étudiant australien, disparu il y a deux semaines en Corée du Nord, a finalement été libéré et expulsé. Originaire de Perth, ce jeune homme de 29 ans étudiait la littérature coréenne à l’université de Pyongyang, organisait des voyages touristiques et écrivait sur un site web américain basé à Séoul, NK News, qui livre des analyses et des informations sur la Corée du Nord. Les autorités l’ont arrêté le 25 juin avant le G20 pour avoir diffusé en ligne de la propagande contre le pays y compris sur NK News.

Alek Sigley aurait admis s’être adonné à des activités d’espionnage en envoyant à des organes de presse des informations rassemblées en voyageant dans le pays, grâce à son statut d’étudiant international. La direction de NK News a assuré que ses publications « offraient une vision apolitique de la vie Pyongyang ». La Corée du Nord a dit avoir fait preuve de « tolérance humanitaire ».

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market