Un autre son de cloche à l’Onu

à la réunion annuelle du Comité de décolonisation de l’Organisation des Nations unies ce vendredi à New York, Roch Wamytan et Mickaël Forrest représenteront le FLNKS et Jean-Louis d’Anglebermes, le gouvernement.

Côté non indépendantiste, Gaël Yanno, le président du Congrès qui avait initié la démarche en se rendant lui aussi à l’Onu l’année dernière, est cette fois accompagné de Shonu Wayaridri, également Union pour la Calédonie dans la France (UCF). Il sera le deuxième Kanak loyaliste à s’exprimer à la tribune après Dick Ukeiwé. Il entend relayer une autre vision pour la Nouvelle-Calédonie.

Shonu Wayaridri et Gaël Yanno ont auparavant enchaîné une série d’entretiens bilatéraux avec les ambassadeurs auprès de l’Onu de plusieurs pays du Pacifique. Avec Ido Tevi (photo), ambassadeur du Vanuatu à l’Onu, il a été question du processus de l’Accord de Nouméa, de l’accord du dernier Comité des signataires sur le corps électoral et des suites du cyclone Pam.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market