Tasers et gomme-cognes pour la police municipale

à l’occasion de l’installation de Romain Paireau, le nouveau directeur de la police de Nouméa mardi, la députée-maire a indiqué que la police de la ville « serait prochainement équipée de tasers et de gomme-cognes, j’ai obtenu l’accord du ministère de l’Intérieur ». La demande de Sonia Lagarde, qui remonte au mois de janvier à l’Assemblée nationale, a donc été entendue et c’est au nouveau directeur qu’incombera la mise en place de ces armes dites de défense.

Lors de cette prise de fonction, la députée-maire en a profité pour indiquer qu’elle « voulait que l’insécurité à Nouméa cesse à tout prix » et que la police municipale devrait à l’avenir être « plus présente sur le terrain et plus réactive », annonçant de futurs recrutements.

Sonia Lagarde a enfin évoqué les problèmes internes et récurrents au sein de la police de la ville en demandant « que la page des tensions et des conflits soit enfin tournée », allusion faite à la période où l’ancien directeur de la police, Johann Gognetti, était en poste, une période qui avait suscité la grogne des syndicats. Le nouveau patron de la police municipale devra donc réorganiser à sa manière et composer avec les forces en présence tout en collant au plus près aux attentes de l’exécutif en matière de sécurité. Ce cadre supérieur, diplômé de l’école nationale supérieure des commissaires de police était précédemment délégué à la sécurité et à la gestion des risques à la province Sud.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market