Tahiti: l’affaire JPK ressurgit

Vingt ans après la disparition du journaliste Jean-Pascal Couraud, surnommé JPK, l’affaire continue de défrayer la chronique. Mardi matin, selon Tahiti Infos, la justice a placé en garde à vue Miri Tatarata, son ex-compagne, actuelle directrice de l’Environnement, et Francis Stein, un ancien ami aujourd’hui directeur du service du Patrimoine archivistique. Les enquêteurs avaient relancé l’affaire en toute discrétion il y a plusieurs mois. Et ils ont décidé de réentendre ces deux protagonistes soupçonnés à l’époque d’entretenir une relation extraconjugale.

Le rédacteur en chef des Nouvelles devenu militant politique auprès de Boris Léontieff a disparu à Tahiti en décembre 1997. Une affaire jamais élucidée.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market