DNC.NC

Sur quoi planchent nos doctorants ?

Trois doctorantes ont vu leur travail salué et récompensé par le jury de l’édition 2017 des Doctoriales, organisées les 3 et 4 août par l’Université de la Nouvelle-Calédonie et l’École doctoriale du Pacifique.

Le Prix de la meilleure présentation orale est revenu à Élodie Calvez, de l’Institut Pasteur, pour son travail intitulé « Évaluation de la capacité vectorielle de l’Aedes aegypti en Nouvelle-Calédonie pour différentes souches de virus Zika ».

Le Prix de la thèse, « offrant la meilleure perspective de valorisation économique, sociale ou culturelle », a été attribué à Noémie Coulombier (Adécal, Ifremer) pour la présentation « Évaluation des microalgues sélectionnées en Nouvelle-Calédonie comme source potentielle d’antioxydants naturels ».

Le Prix du meilleur poster a été décerné à Lise Leroy (Institut agronomique calédonien) pour « De l’olfaction à la lutte ingérée : le cas du papillon piqueur de fruit Eudocima phalonia en Nouvelle-Calédonie ».

Les lauréates se verront financer la participation à un colloque international de leur discipline.

C.M.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market