DNC.NC

Succès pour la première édition de la Sail Nouméa

Planches et catas se sont retrouvés le week-end dernier sur le plan d’eau de Nouméa pour la Sail Nouméa, un événement qui ambitionne de devenir une classique de la voile légère et qui rassemble les trois clubs de la Côte-Blanche.

L’ACPV pour la planche, le CCN pour le cata et le SRC pour le dériveur, ont décidé de mettre sur pied la Sail Nouméa. Le but de cet événement est comme l’explique Gael Warter, le chef de base, « de devenir à terme une classique de la voile légère dans le Pacifique au même titre que la Sail Auckland ou que la Sail Melbourne en faisant venir des étrangers pour s’entraîner et régater sur le lagon ». Pour cette première édition, seuls les planches et catas calédoniens étaient présents, car il s’agissait d’un galop d’essai pour l’équipe de bénévoles secondée par les étudiantes de BTS assistant de manager du lycée professionnel Saint-Joseph de Cluny et leurs enseignants.

Du monde sur l’eau

En planche, huit manches ont pu être courues en slalom et quatre en windfoil. En planche, chez les moins de 17 ans, Lolas Heuzé s’offre une belle première place au général et une troisième place en foil, tandis que Paul Levayer finit deuxième en slalom et premier en foil. Maelle Fantin complète le podium des moins de 17 ans en étant troisième en slalom (quatrième au général) et deuxième en foil. Le toujours très présent et polyvalent Alex Rouys, qui n’a pu participer qu’à la première journée, se positionne troisième au général. Chez les moins de 15 ans, le podium est formé par Titouan Debarnot, Lucien Aymeric et Hugo Charrière.

En catamaran, 11 manches on était retenues et, sur un plan d’eau très tactique et variable, l’équipage de Corentin Goulon et Rémy Domine s’est imposé, suivi de l’équipage De Sola, frère et sœur, et de celui de Warter et Baucher. Pour l’édition 2018, le staff de la Sail Nouméa, composé de Christian Deschamps, président du CIV et vice-président de la ligue de voile, Manu Goyard, coordinateur du CIV et coach à l’ACPV, et Gaël Warter, chef de base du CCN, a prévenu : « On attend avec impatience la prochaine édition au cours de laquelle les étrangers et les foils seront beaucoup plus présents. »

C.Sch

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market