Service civique en province Sud : « une opportunité à saisir »

Le service civique, financé par l’État, est lancé en province Sud. Une centaine de jeunes volontaires vont pouvoir s’investir durant plusieurs mois dans la vie de la collectivité, pour des missions sociales, éducatives, environnementales, culturelles ou encore sportives.

La province Sud propose dès aujourd’hui 100 contrats de service civique. Le dispositif est destiné aux jeunes de 16 à 25 ans et jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation de handicap. Les contrats de service civique durent entre trois mois et un an, à raison de 24 heures minimum de travail par semaine, pour une rémunération mensuelle d’environ 75 000 francs, avec couverture sociale. Cinquante tuteurs ont été identifiés dans les directions provinciales pour faciliter leur intégration et suivre leur parcours.

Les volontaires doivent faire le choix entre cinq domaines d’intervention : santé, culture, sport, éducation et environnement. Des secteurs qui sont à la fois à forts enjeux pour la collectivité, mais aussi de nature à intéresser cette tranche d’âge. Les missions, qui peuvent d’ores et déjà être consultées sur le site de la province, sont extrêmement variées. Les jeunes pourront, par exemple, s’investir dans les écoles, les parcs naturels, la gestion des déchets, les centres sociaux…

L’idée est de les familiariser à l’engagement citoyen et l’action publique, de leur faire découvrir des univers qu’ils ne connaissent pas et leur donner de nouvelles perspectives, a expliqué le président de la province Sud, Philippe Michel. Et c’est aussi un outil de cohésion sociale. Les jeunes issus de toutes classes sociales seront reçus et peut-être encore davantage ceux qui viennent de milieux défavorisés. La province a également ciblé des secteurs d’intervention dans les localités qui sont dans le besoin, comme Saint-Louis ou Thio. Le service civique peut potentiellement concerner 500 jeunes sur toute la Nouvelle- Calédonie, a rappelé Denis Bruel, commissaire délégué de la République en province Sud, l’État travaillant avec le territoire, les provinces et les communes. « Il n’y a pas de limite tant que nous avons de partenaires. Plus on en fera, mieux ce sera. » Avis donc aux jeunes qui souhaitent vivre une expérience intéressante et rémunérée, tenter une nouvelle aventure ou découvrir par ce biais le monde du travail. Le service civique est ouvert à tous, à condition d’être disponible et de préférence motivé ! Toutes les offres et les renseignements sur le dispositif sont sur www.province-sud.nc.

C.M.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market