DNC.NC

Sept à neuf ans pour les trafiquants de cocaïne

La chambre des appels correctionnels a condamné mardi à de lourdes peines les trois narcotrafiquants de nationalité néerlandaise, polonaise et péruvienne, coupables de transport, détention et contrebande illégale de produits stupéfiants (près de 600 kg de cocaïne). Les sanctions prononcées à l’encontre des trois marins interpellés en octobre dernier ont été alourdies par rapport à celles prononcées antérieurement par le tribunal correctionnel : le capitaine écope de neuf ans de prison ferme et les deux autres de sept ans. La cour a également ordonné leur placement sous mandat de dépôt pour que les peines soient immédiatement mises à exécution.

À noter que les juges au civil ont suivi les avocats de la défense, qui avaient soulevé un problème de procédure et une « détention arbitraire » des prévenus depuis le 23 mai. Le procureur général a tenu à rappeler par voix de communiqué qu’il s’était opposé aux demandes de mise en liberté d’office de ces trois « dangereux narcotrafiquants » considérant que celles-ci n’étaient pas fondées juridiquement. Cette différence d’interprétation, dit-il, pourra être tranchée par la Cour de cassation, si elle est saisie d’un pourvoi.

C.M.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market