Santé : les tests rapides bientôt libéralisés

Le gouvernement prévoit d’ouvrir à d’autres professions l’utilisation des Trod, tests rapides d’orientation diagnostique, réservés pour l’heure aux biologistes dans les laboratoires d’analyses. Les médecins pourront, par exemple, les utiliser pour dépister les angines ou le rhumatisme articulaire aigu (RAA). Les tests pourront aussi permettre de déceler les maladies sexuellement transmissibles, les drogues dans l’organisme ou les traitements de substitution aux opiacés dans les centres médico-sociaux des provinces. L’utilisation de tests d’alcoolémie pourrait être réalisée sur les lieux de travail. Ces tests pourront accélérer bon nombre de procédures de dépistage et le gouvernement vise une économie de 137 millions de francs par an pour le Ruamm. Les Trod sont des tests urinaires dont la lecture est rapide ou immédiate ou alors effectués sur une goutte de sang obtenue par piqûre au bout du doigt.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market