Premier décès de la dengue

Une gendarme de 43 ans, la maréchale des logis-cheffe Isabelle Jensen, est décédée la semaine dernière au Médipôle de Koutio des suites de la dengue. Elle avait été hospitalisée la veille et placée en réanimation à la suite d’un malaise. Elle ne présentait aucun antécédent médical connu.

En poste en Nouvelle-Calédonie depuis août 2018, Isabelle Jensen résidait dans le quartier de Normandie. Elle était mariée et mère de deux enfants. Elle servait à la section équipements et logistique du Bureau des soutiens et des finances de Nouméa. La gendarmerie ainsi que les autorités du territoire ont exprimé leurs condoléances.

Il s’agit de la première victime de la dengue depuis le début de l’épidémie, déclarée fin décembre. Les autorités sanitaires ont recensé 554 cas depuis le 1er janvier et une cinquantaine d’hospitalisations. Elles s’inquiètent de cette accélération et appellent les populations à se protéger et à lutter contre la prolifération des moustiques. L’épidémie concerne principalement, on le rappelle, la dengue de type 2, contre laquelle les Calédoniens sont peu immunisés. Le stéréotype n’a pas circulé en Nouvelle- Calédonie depuis 1998.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market