Montrer patte verte pour plus de croisières

Carnival, leader mondial de la croisière, est bien implanté en Nouvelle-Calédonie puisque ses bateaux représentent près de 85 % du trafic. Alors que le territoire se dote d’une réglementation sur les usages au sein du parc naturel de la mer de Corail, le groupe a tenu à montrer son engagement sur les questions environnementales. La vice-présidente de Carnival Cruise Lines, Jennifer Vandekreek, était sur le territoire le 11 octobre afin de valoriser le travail
réalisé sur la question des déchets ou encore des émissions de polluants dans l’air.

Scal’air devrait prochainement lancer un programme de surveillance de la qualité de l’air. L’association s’est notamment rapprochée de confrères basés à Marseille qui ont déjà travaillé sur ces questions. S’il est à peu près sûr que la croisière a un impact sur la qualité de l’air, l’idée est de le mesurer. Pour Carnival, l’enjeu est important puisque la Nouvelle-Calédonie est relativement proche de l’Australie et possède des escales dignes d’intérêt, faisant partie des plus appréciées des touristes.

Avec l’ouverture de nouvelles escales, le groupe pourrait encore développer ses activités. Des discussions sont en cours avec plusieurs communes et des coutumiers.

M.D.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market