Migrants : L’Australie et la Nouvelle Zélande posent leurs conditions

Le Premier ministre australien, Tony Abbott, a finalement plié à la pression dans son pays. Après avoir annoncé qu’il ne changerait pas son quota de réfugiés pour 2015-2016 établi à 13 750 personnes, il a finalement annoncé que l’Australie accueillerait 12 000 réfugiés supplémentaires. Des manifestations s’étaient tenues dans plusieurs villes du pays pour que les autorités revoient leurs chiffres. Plusieurs personnalités ont lancé lundi un appel au Premier ministre et l’opposition travailliste s’était également fait entendre. La Nouvelle Zélande, qui compte 4,5 millions d’habitants, a annoncé qu’elle accueillerait 750 Syriens sur trois ans avec 600 personnes prises en urgence contre 150 par an auparavant.

Imprimer

Back to Top

Web Design BangladeshBangladesh Online Market